Back to Top

Pole passion

http://radical-sports-cars.com/Logo trackshop

Team off course leader championnat TTE

Résumé de notre weekend de course à l’anneau du Rhin, 3ème manche du TTE

Pilotes du meeting : Manu Roeckel-Zimpfer – Franck Seeman – Gilles Krill

 

Pour cette course nous arrivons détendus et en forme, dès le vendredi matin 8h, puisque nous  sommes « chez nous ». Au programme, avant de parler de course automobile, l’installation de notre structure : 3 tonnelles, 2 fours à tartes flambées, 4 tables et la tireuse à bière.

 

Ceci étant fait, nous passons vers 11h30 à notre première séance d’essais privés. Elle se passe très bien, avec des temps proches des Seat MK3 et 308 Rcup. L’auto chauffe énormément, mais avec la chaleur caniculaire, rien de trop inquiétant. Les 3 séances de l’après-midi se déroulent bien aussi, sur le même rythme, avec toujours la voiture qui chauffe à la limite de l’acceptable et de la mise en sécurité de cette dérnière.

 

Le vendredi se passe donc sous une chaleur étouffante mais dans la bonne humeur et la sérénité, avec au menu du soir, Tartes flambées et pizzas maisons.

 

Le samedi matin rdv à 9h40 pour une dernière séance d’essai avant les qualifs de l’après-midi. Meilleur temps du T3 et 5ème au scratch avec toujours une énorme chaleur.

Vient  l’heure des qualifs, à 13h55, avec 29 autos en piste, qui pour un circuit comme l’anneau est déjà limite. Nous réalisons le 3èmetemps du T3 et la 9ème au scratch, pas trop satisfaisant pour nous.

Mais au vu du trafic et des faits de piste, cela nous convient bien. Rdv donc en 5ème ligne pour la course du lendemain à 9h30.

 

Nous voici donc frais et dispo pour cette course de 4h. La température est plus basse que les jours précédents, ce qui nous rassure pour la course.

Franck Prend le départ à 9h47 et adopte de suite un rythme élevé, pour passer le 3ème du T3 et s’installer en 2ème place à quelques secondes du 1er. A quelques tours du terme de son relais, un accident impliquant la seat eurocup n°69, fait sortir le safety car, mais une incohérence entre les commissaires et la signalisation lumineuse nous fait prendre la décision de laisser Franck en piste alors que la seat n°123 du leader prend le risque de rentrer alors que le safety car était déjà sorti, ce qui normalement est interdit.

Leur manœuvre est acceptée, ce qui nous mettrait donc à 1 tour d’eux, mais la pitlane fermée, se rouvre pendant le safety car et nous permet de faire notre premier relai sous son régime.

Nous ne perdons au final pas grand-chose et repartons juste derrière eux avec Manu aux commandes. Nous passons l’heure de course en 2ème position et enchainons les relais sérieux et dans de très bon temps pour passer à mi-course en tête avec Gilles au volant. Mais l’auto commence à montrer des signes de faiblesse, avec des microcoupures de plus en plus régulières.

Franck prend son relais et repart en tête sur un rythme élevé malgré les coupures toujours présentes. Mais par les jeux des arrêts aux stands et d’un système de chronométrage fantaisiste, nous repassons 2ème et Manu monte dans l’auto après 3h de course dans l’idée de revenir sur les 1ers. Malheureusement notre Seat handicapée par ces coupures, peine à tenir la cadence de la Seat n°123, qui file vers la victoire.

Manu passe le dernier relais à Gilles qui doit finir tant bien que mal avec notre seat à l’agonie.

Même un Drive through  à 10 min de la fin pour la n°123 ne suffira pas à passer en tête.

 

Nous finissons donc à cette 2ème place, qui nous permet quand même  de garder la tête du championnat avant la 4ème manche de Dijon les 14-15 juillet.

 

 

 

Rdv donc à Dijon pour la 4ème manche les 14-15 Juillet.

Actualités

Nous sommes en train d'étudier la possibilité d'effectuer une journée... En savoir plus
Le pass Pole Passion décliné en série limité  Un bon cadeau à... En savoir plus
Depuis quelques années, nous nous sommes orienté de plus en plus vers... En savoir plus
Résumé de notre weekend de course à l’anneau du Rhin, 3ème ... En savoir plus

Pages